Les Chercheurs d'or

 

nouvelles

  27/02/2015

On peut se le dire sans trop de viraillages, il a fait plus que frette c’t’hiver! La troupe des orpailleurs a dû user de courage et de trouvailles pour se dégourdir le bout des doigts : Un Noël dans le parc, un Laval en blanc et bien d’autres shows où il a fallu chauffer des orteils et des p’tits cœurs.

D’ailleurs, nous sommes fraîchement (sic) de retour du plus formidable carnaval d’hiver de tous les temps : le Festival du Voyageur de Winnipeg ! … À -47, t’as besoin de tes combines à palettes. Entre deux séances de jacuzzi avec Radio Radio (sans farce!), on en a profité pour rocker des chapiteaux remplis à capacité à coup d’amplis Fender et de gros drums badass. Si la neige décide de rester à l’année au Manitoba, Les Chercheurs d’Or auront laissé une trace indélébile de semelles kodiak et de rock qui tache.

Mais on se calme, on n’est pas prêt à troquer nos banjos pour des Flying V. On a d’ailleurs quelques nouvelles « chansons-en-bois » qu’on compte bien lancer au vent dans les salles de spectacles… En Europe ce printemps et au Québec l’automne prochain.

Prochain stop : Le Festival du Bois de Vancouver… ça tombe bien, non!? On vous redonne des nouvelles à la mi-mars, promis!

05/03/2014

Messieurs mesdames les orfèvres, nos plus sincères excuses pour ce laps de temps déraisonnable depuis nos dernières nouvelles, mais nous avions un bout de fromage entre les dents.

Pas que nous nous plaignons, bien le contraire ! Notre dernier séjour chez les cousins français fût bien au-delà des attentes: 10 concerts calés entre deux soupers, à guichet fermé. La Normandie s’est dévoilée fertile en spectateurs à l’exemplaire qualité d’écoute. Plus de 2000 personnes sont venus nous voir. Pourtant, les visages et les commentaires nous étaient familiers… rappelant souvent cet ennui palpable, loin de nos proches et de nos familles mais surtout, l’impatience d’enfin présenter un nouveau spectacle chez nous. Allez…un dernier coup de blanc et on rentre !

Voyez, c’est qu’il y a du changement dans notre modeste troupe de folkaillage, et pas n’importe lequel ! Ce samedi 15 mars, au Théâtre Petit Champlain de Québec, nous nous présenterons sur scène avec notre violon-neuf, la très swing Marie-Andrée Gaudet. Ayant suivi un entraînement choc à Jonquière (lâchez-pas le party…), et un solide gavage de foie en Europe, pas besoin de dire que cette Acadienne en a dedans. Elle reprend donc le crin de façon honorable à Marie-Christine Roy, partie suite à un scandale épouvantable dont les échos pourront se lire dans le prochain Infobourg. Non sans blague, Marie-Christine se consacrera à ses projets personnels, et vous pourrez la suivre entre autre avec Gimmick, son fougueux quatuor jazz. Ça a été une méchante belle « run » avec M-C… de toute façon, on va rejouer avec elle en août, faque y’aura jamais de fin à tout ça !

Le concert de Québec est ARCHI-IMPORTANT pour nous les amiEs : enfin le nouveau show, un nouveau membre au band, un nouvel album (en vinyle!) pis ben du gaz à donner. C’est le temps de rouler vos cennes pis de nous les échanger contre une volée de country folk comme on n’en donnera pas avant un bout… Le ticket d’entrée est disponible ICI.

Après ça, ben pauvres nous-autres, on retourne au fromage. euh… scusez, en Suisse Allemande pour un autre tour de piste européen chez ton cousin qui joue du cor des alpes au party de Noël. Donc France, Suisse et re-France; les curieux pourront suivre notre périple aux adresses mondialement accessibles: leschercheursdor.com, facebook et autres, ou tout simplement attendre qu’on vous jase de d’ça au café tantôt.

On se voit bientôt !
Les Chercheurs d’or

17/01/2014

The Nits, groupe originaire d’Amsterdam créé en 1974, fête son 40e anniversaire. Pour l’occasion, nous avons participé à l’enregistrement d’une chanson pour l’album hommage ISNT NITS (Nits cover project). On a hâte de vous faire entendre notre adaptation de la chanson No Man’s Land !

L’album paraitra le 3 mai prochain.

Plus de nouvelles >

suivez-nous...